Comment conserver votre vin et le faire vieillir ?

Publié le , par Nicolas
Catégories :
conservation-vins-astuces

Comment vieillir le vin ? Cette question pourrait évoquer l’image d’une vaste cave souterraine, remplie de fûts anciens et de bouteilles couvertes de poussière. Bien sûr, vous n’avez pas besoin de votre propre cave pour conserver le vin de manière efficace.

N’importe quel espace peut fournir un stockage idéal pour conserver et faire vieillir votre vin, à condition de respecter les 5 conditions suivantes :

- Températures constantes de 55° à 60°F
- 60 à 70% d'humidité
- L'obscurité
- Air pur
- Peu de vibrations ou mouvements 

Si vous ne disposez pas d’un espace offrant ces conditions, vous pouvez envisager d’acheter une cave à vin réfrigérée pour stocker votre vin. Veuillez noter qu’il existe des différences importantes entre les refroidisseurs de vin et les armoires à vin réfrigérées. Le plus important est que les refroidisseurs ne gèrent que la température, alors que les armoires gèrent toutes les conditions énumérées ci-dessous pour un stockage à long terme adéquat.

Avoir une température constante comprise entre 12 et 15 degré

Les réactions chimiques ne se produisent pas seulement dans les laboratoires ; elles devraient se produire tranquillement à l’intérieur de vos bouteilles de vin, si tout va bien. La saveur d’un bon vin mûrit grâce à ces réactions à long terme. Avec le temps, les tanins (les composés qui donnent au vin un goût et un toucher secs ou astringents) interagissent avec d’autres composés et peuvent se transformer en sédiments qui s’accumulent au fond de la bouteille.

Bien que le processus de vieillissement affecte le vin de nombreuses façons différentes, il devrait augmenter la complexité du vin et réduire le goût fort et simple du raisin que le vin a souvent lorsqu’il est fraîchement mis en bouteille. C’est ce développement biochimique que les amateurs de vin entendent lorsqu’ils parlent d’un millésime qui « s’améliore avec l’âge ».

Cependant, le processus de vieillissement du vin ne peut se dérouler comme prévu que si vous conservez votre collection à une température optimale avec des fluctuations minimales.

La plage de température recommandée pour le vieillissement des vins se situe entre 12 et 15 degré. Tout changement de température doit être progressif. Des fluctuations rapides et drastiques de la température peuvent perturber le processus de vieillissement du vin et endommager la saveur du vin.

Avoir une bonne hydrométrie

Bien que plus difficile à contrôler que la température, l’humidité (le pourcentage d’humidité dans l’air joue un rôle essentiel pour permettre à vos vins de vieillir avec grâce. Des conditions d’humidité insuffisantes peuvent avoir un effet désastreux sur le vin, même s’il est conservé à la bonne température.

Lorsque le taux d’humidité est trop faible, les bouchons se dessèchent et rétrécissent. Lorsqu’un bouchon se dessèche et devient cassant, de l’air s’infiltre dans la bouteille et oxyde le vin, ce qui altère son goût et son bouquet. Le vin peut également s’échapper de la bouteille, ce qui augmente le creux (l’air entre la ligne liquide du vin et le fond du bouchon), signe certain de conditions de stockage inadéquates.

Une humidité insuffisante, non seulement de l’extérieur de la bouteille, mais aussi de l’intérieur, peut entraîner la fragilisation des bouchons. La nécessité de maintenir une humidité interne adéquate est la raison pour laquelle les bouteilles doivent toujours être stockées sur le côté : le vin reste en contact avec le bouchon, ce qui le maintient humide.

Lorsque les conditions sont trop humides – plus de 70 % d’humidité – la moisissure peut commencer à se développer et risquer de transformer votre cave à vin en un très grand terrarium involontaire.

Avoir de l’obscurité

Il y a une bonne raison pour laquelle les caves à vin sont sombres : la lumière du soleil menace votre collection de vin. Les rayons ultraviolets (UV) pénètrent dans les bouteilles de vin. Tout comme la lumière directe du soleil peut avoir un effet négatif sur la peau, elle peut endommager irrémédiablement les vins fins.

Si vous laissez des fruits frais au soleil trop longtemps, ils brunissent et se gâtent. Ne laissez pas les rayons UV affecter de la même manière le goût de vos vins.

Avoir un air pur

Le vin respire, littéralement, à travers le bouchon. Ce flux d’air limité contribue aux réactions chimiques progressives qui se produisent à l’intérieur de la bouteille. C’est pourquoi les caves à vin et l’espace autour des armoires à vin doivent avoir un air propre, exempt d’odeurs fortes.

Lorsque l’air n’est pas propre et frais, les odeurs peuvent s’infiltrer dans la bouteille à travers le bouchon et ruiner la saveur et le bouquet de votre vin.

L’absence de vibrations

Il est important de minimiser le mouvement des bouteilles de vin pendant que vous les stockez et les faites vieillir. Des vibrations ou un mouvement trop important peuvent perturber les processus délicats qui se déroulent au fil du temps à l’intérieur d’une bouteille de vin.

Les casiers de stockage fixes, par opposition aux casiers coulissants, sont les mieux équipés pour minimiser les mouvements lorsque vous accédez aux bouteilles de votre collection. Prenez également garde à placer votre vin près d’une machine à laver ou de toute autre source de vibrations.

Comment avoir des conditions de stockage du vin idéales ?

Dans certains cas, un sous-sol, un garage ou un placard vous offrira les conditions décrites ci-dessus pour le stockage et le vieillissement de votre vin. Si vous ne disposez pas d’un espace répondant à ces conditions, les armoires à vin réfrigérées, qui se déclinent en plusieurs formes et tailles, peuvent contrôler tous les facteurs nécessaires au bon stockage du vin.

Les armoires équipées d’unités de refroidissement peuvent créer la plage de température souhaitée, maintenir les niveaux d’humidité recommandés et fournir un flux d’air propre. Le verre teinté résistant aux UV et les rayonnages fixes dans des armoires solidement construites peuvent également assurer l’obscurité et des vibrations minimales.

Le stockage du vin demande un certain effort et une certaine planification. Vous devez contrôler et prendre en compte les 5 variables que nous avons énumérées pour vous assurer que vos vins s’améliorent avec le temps. Au final, vous serez récompensé par une collection de vins riches et mûrs à déguster, à apprécier et à comparer.