Quelle température pour conserver son vin en cave ?

Publié le , par Nicolas
Catégories :
vin rouge

Pour profiter au mieux de votre collection de vins, la température est importante.

Lorsqu’il s’agit de servir du vin, l’une des directives les plus importantes est également parmi les plus souvent négligées. Il s’agit de la température du vin. Une température incorrecte affecte à la fois le goût et le nez du vin. Non seulement les températures du vin varient selon le type de vin, mais il est également important de noter la différence entre la température de consommation et la température de conservation du vin

Pourquoi la température de conservation du vin est-elle importante ?

Lorsqu’il s’agit de conserver le vin à des températures adéquates, la constance est essentielle. Les fluctuations de température stressent le vin et provoquent l’expansion et la contraction du liquide dans la bouteille. Cette expansion et cette contraction exercent une pression sur le joint du bouchon contre la bouteille et provoquent des fuites et une altération prématurées. Pour éviter de tels problèmes et assurer une conservation optimale du vin, maintenez votre cave à vin à la température idéale de 12-14°C avec une humidité relative moyenne de 60%. Cette combinaison de température et d’humidité relative permet aux vins de mûrir lentement, réduit le développement de moisissures, empêche les bouchons de se dessécher et évite la détérioration des étiquettes.

Pourquoi les températures de consommation du vin varient ?

Parlons maintenant de la bonne température de consommation du vin. Le vin est une combinaison complexe de composés instables qui, lorsqu’ils sont servis à une température inappropriée, peuvent rompre l’équilibre de ses principaux éléments de saveur : l’aigreur, la douceur et l’amertume. Si un vin est servi trop chaud, l’alcool a tendance à s’évaporer rapidement, ce qui fait que le vin perd sa structure et son corps et que le nez se déforme. Cela se produit trop souvent lorsque le vin blanc n’est pas servi à sa température adéquate de 9 à 13 °C. Avoir une cave à vin de service vous permettra d’avoir un vin toujours à température idéal.

À l’inverse, lorsque le vin est servi trop froid, les arômes peuvent être retenus, ce qui affecte également le nez et le goût. Lorsque le vin rouge n’est pas servi à sa température de 17 à 20 °C, il peut avoir un goût plus amer, car les tanins n’ont pas le temps de respirer et de s’assouplir. Si votre bouteille doit être refroidie rapidement, il suffit de la plonger dans un seau à vin en métal avec de la glace, de l’eau et du sel pour un refroidissement rapide.