Tout savoir sur le vin blanc

Publié le , par Nicolas
Catégories :
bouteilles de vin blanc

Les vins ont tellement de saveurs, avec des milliers de différences subtiles, d’accents et de notes de goût, qu’il n’y a pas deux vins exactement identiques. Même les millésimes annuels ont un goût différent. Mais il existe deux catégories que tout le monde connaît : les rouges et les blancs.

Les vins rouges ont souvent un goût plus prononcé et plus audacieux, avec des saveurs fortes et riches, tandis que les vins blancs présentent souvent l’aspect plus acide, floral et fruité du vin, qui se réduit à des saveurs plus légères et des notes subtiles.

La plupart des consommateurs occasionnels de vin ne se rendent pas compte du nombre de différences entre les vins rouges et les vins blancs, supposant simplement que ces différences se résument au fait que des raisins différents sont utilisés. Or, il est vrai que les deux types de vin utilisent généralement des types de raisins différents, mais ils utilisent également des parties différentes du raisin, des processus différents et présentent des composés chimiques différents (ce qui correspond directement à la composante nutritionnelle d’un vin), qui se combinent tous pour donner aux vins blancs leur goût unique.

Dans ce guide, nous allons approfondir ces différences en explorant ce qui différencie les vins rouges des vins blancs. Ensuite, nous explorerons les différents types de vin blanc et comment les vignerons sont capables de créer des goûts audacieux, uniques et savoureux.

Les différents types de raisons utilisés dans la conception du vin blanc

Bien qu’il soit communément connu que, pour la plupart, le vin rouge est fait avec des raisins rouges et le vin blanc avec des raisins blancs, ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que les viticulteurs utilisent en fait différentes parties du raisin pour les différents vins.

Lorsque le vin rouge est fait, le vin est fermenté (c’est essentiellement la partie du processus dans laquelle le jus de raisin, combiné à la levure, subit une transformation qui crée la boisson alcoolisée qu’est le vin), avec la peau et les pépins du raisin. En effet, la couleur du raisin, et donc du vin, est en fait retenue par la peau et le pépin.

Le vin blanc, en revanche, est fabriqué sans la peau et les pépins du raisin (sauf dans des situations particulières). En fait, il existe des types de vins blancs, comme le Pinot Noir Blanc, qui sont faits avec des raisins rouges. Les vignerons retirent la peau et les pépins des raisins, ce qui leur permet de créer un vin blanc au goût plus riche et plus intense que beaucoup d’autres vins blancs.

Les différents méthodes de production du vin blanc

Les méthodes de production utilisées pour la fabrication du vin blanc présentent un certain nombre de différences essentielles par rapport à celles utilisées pour la production du vin rouge.

La différence la plus importante entre les deux méthodes de production est de loin liée au type de goût que les viticulteurs cherchent à obtenir. Comme indiqué ci-dessus, les vins rouges suivent généralement un ensemble de règles de goût différent de celui du vin blanc. Les saveurs riches, audacieuses et fortes du vin rouge sont obtenues en augmentant l’exposition à l’oxygène, ce qui débarrasse le vin des notes fruitées et florales qui sont intrinsèques aux raisins. Pour atteindre cette exposition accrue à l’oxygène, le vin rouge est généralement vieilli dans des fûts de chêne, puisque les pores du bois permettent à l’oxygène de circuler à travers le vin.

Les directives de dégustation du vin blanc, d’autre part, tournent généralement autour des mêmes goûts floraux, fruités et d’agrumes dont les vignerons cherchent à débarrasser le vin rouge. Par conséquent, le vin blanc est souvent vieilli dans des conteneurs en acier inoxydable, ou cuves, qui permettent aux viticulteurs de contrôler l’exposition à l’oxygène, un élément essentiel du processus de production du vin blanc.

Encore une fois, cette différence n’est pas vraie pour tous les vins rouges et blancs, mais elle est très courante.

Le étapes de fabrication du vin blanc

Voici les grandes lignes de la fabrication du vin blanc :

  1. Cultiver le raisin : Cela semble assez explicite, mais la qualité du raisin aura, pour l’essentiel, un impact plus important sur la qualité du vin que toutes les autres étapes.
  2. Récolter le raisin : Les caves récoltent les raisins à différentes périodes de l’année en fonction de leur emplacement
  3. Pressage : Cette étape consiste à presser les raisins de cuve pour en extraire le jus à partir des pépins et des peaux. C’est une partie essentielle du processus de fabrication du vin blanc.
  4. La décantation : La décantation est une partie importante du processus de vinification car elle permet aux sédiments des raisins de se déposer dans le jus. C’est important car un jus clair donne un meilleur vin.
  5. Fermentation : Jusqu’à ce stade de la vinification, le vin n’était que du jus de raisin. C’est au cours du processus de fermentation que le jus devient réellement ce que nous connaissons sous le nom de vin. Ici, la levure et le jus de raisin se combinent pour créer de l’alcool et du CO2, une réaction chimique importante pour la production de vin. Ce processus est généralement plus long pour les vins blancs que pour les vins rouges, car ils doivent être conservés à des températures plus fraîches. Les vins blancs ne contiennent pas les conservateurs naturels contenus dans la peau du raisin et sont donc susceptibles de brunir.
  6. Vieillissement : Une fois le processus de fermentation terminé, les vins blancs sont généralement soumis à un vieillissement supplémentaire. Ce vieillissement peut être effectué par différentes méthodes. Le vieillissement peut se poursuivre dans une cuve en acier inoxydable, qui est souvent utilisée pour limiter l’exposition à l’oxygène, ou dans des fûts en chêne, ce qui augmente l’exposition à l’oxygène et permet aux vinificateurs d’inculquer aux vins un certain nombre de notes de dégustation différentes.
  7. Ajout de conservateurs (facultatif) : Le dioxyde de soufre (SO2) est souvent ajouté au vin comme agent de conservation afin d’éviter sa détérioration. Récemment, certains viticulteurs ont commencé à pratiquer une vinification naturelle sans ajout de conservateur.
  8. Filtration : Le processus de filtration permet d’éliminer du vin tout sédiment résiduel du processus de production. Sans cette étape, les vins blancs auraient l’air trouble, au lieu d’avoir la couleur claire, transparente et jaunâtre pour laquelle ils sont connus.
  9. Mise en bouteille : C’est la dernière étape du processus. Le vin est finalement placé dans sa bouteille

Fait intéressant : pour les vins rouges, en règle générale, les étapes 3 et 5 ci-dessus sont inversées. Les vignerons font d’abord fermenter le vin, puis le pressent.

Exemples de cépages de vin blanc

Le vin blanc se décline en plusieurs cépages. Quelques-uns, connus et populaires, sont le Chardonnay, le Pinot Grigio ou encore le Riesling, mais il y en a bien plus. Dans cette prochaine section, nous allons couvrir un certain nombre de cépages différents, ainsi que leurs origines communes, les associations populaires.

Le chardonnay

  • Origine : Bourgogne, France
  • Douceur : Sec
  • Les saveurs : Pomme, ananas, vanille, beurre, crème brûlée

Le Chardonnay est le vin blanc le plus connu et le plus populaire. Le raisin utilisé pour produire le Chardonnay est extrêmement polyvalent, tant par les saveurs qu’il peut être instillé que par les différentes méthodes de production disponibles, ce qui permet au Chardonnay d’être l’un des raisins les plus largement cultivés.

Le raisin Chardonnay peut capturer une vaste gamme de saveurs en fonction du climat dans lequel il est cultivé, ainsi que d’un certain nombre d’autres facteurs. Les saveurs comprennent tout, de la pomme et de l’ananas à la vanille, au beurre et même à la crème brûlée.

Accords mets/vin chardonnay

Étant un vin blanc, le Chardonnay est souvent servi avant le dîner ou comme premier vin du repas. Les vins blancs sont généralement servis avant leurs homologues rouges, plus lourds, pour refléter le goût du repas et équilibrer le goût. Voici quelques associations courantes de Chardonnay :

  • Viande : Poulet et porc rôtis ou grillés.
  • Fruits de mer : Crabe et saumon grillé
  • Fromage : Brie et camembert
  • Pâtes : Servies avec des pâtes à la sauce à la crème.

Le Sauvignon Blanc

  • Origine : Région de Bordeaux
  • Douceur : Sec
  • Les saveurs : Pêche blanche, citron vert et pomme verte

Le Sauvignon Blanc est originaire de la célèbre région viticole française de Bordeaux. Ce cépage est aujourd’hui cultivé dans le monde entier et produit un vin blanc sec et vif. Le goût du vin varie beaucoup en fonction du climat dans lequel il est cultivé, ce qui fait que le Sauvignon Blanc est légèrement différent dans chaque région où il est cultivé.

Accords mets/vins Sauvignon Blanc

Le sauvignon blanc est un élément de repas populaire et s’associe bien à une variété de plats.

  • La viande : Poulet et porc rôtis et grillés
  • Les fruits de mer : Saumon fumé
  • Fromage : Gouda
  • Salade : Salades légères, piquantes et simples
  • Légumes : Asperges, artichauts, choux de Bruxelles, courgettes

Le Pinot Gris

  • Origine : La région piémontaise du nord-ouest de l’Italie
  • Douceur : Sec
  • Les saveurs : Citron, citron vert, poire, pomme, nectarine, chèvrefeuille

Après le Chardonnay, le Pinot Gris est l’un des vins blancs les plus connus. Les raisins de cuve eux-mêmes sont en fait considérés comme des clones mutants des raisins de cuve rouges utilisés pour le Pinot Noir, d’où le nom. Dans le monde entier, le Pinot Gris est généralement un vin sec et corsé, mais il existe un certain nombre de vins de Pinot Gris remarquables produits en Italie qui sont reconnus pour leurs goûts apparemment plus légers et acides.

Accords mets/vins Pinot Gris

Le Pinot Gris se marie bien avec les salades, les fruits de mer et les plats aux saveurs neutres et apprivoisées. Vous trouverez ci-dessous un certain nombre de combinaisons et d’accords populaires pour les vins de Pinot Grigio :

  • La viande : Poulet grillé et rôti, et porc
  • Les fruits de mer : Crabe, flétan, truite et pétoncles
  • Fromage : Mozzarella et fromage de chèvre
  • Salade : Des salades légères et apéritives, simples et traditionnelles
  • Desserts : Desserts moins sucrés comme la crème brûlée

Le Riesling

  • Origine : La région du Rhin en Allemagne
  • Douceur : Douceur :
  • Les saveurs : Abricot, citron, citron vert, poire et ananas

Les raisins du vin de Riesling sont originaires de la région du Rhin en Allemagne. Il est connu pour ses arômes fleuris et son goût acide. Les viticulteurs utilisent rarement le chêne pour mettre l’accent sur les saveurs fruitées et d’agrumes du raisin. Le vin est cultivé dans le monde entier, mais c’est le raisin le plus communément cultivé en Allemagne et en Alsace, en France.

Accords mets/vins Riesling

Le riesling est connu pour sa douceur éclatante, et se marie donc bien avec de nombreux desserts. Comme la plupart des vins blancs, il peut également être servi avant les repas. Voici quelques aliments différents avec lesquels vous pouvez associer une bonne bouteille de Riesling :

  • La viande : Poulet grillé et rôti
  • Les fruits de mer : Crabe, coquilles Saint-Jacques
  • Fromage : Gouda
  • Salade : Salades légères, piquantes et simples.
  • Desserts : Tarte aux cerises, tarte aux pommes, strudel aux pommes, cheesecake, crème brûlée

Le Sémillon

  • Origine : Ouest de la France
  • Douceur : Sec
  • Les saveurs : Citron, pomme verte et poire

Fabriqué en grande partie en France et en Australie, le Sémillon est un autre cépage blanc populaire originaire de la région de Bordeaux en France. Bien que sa popularité et sa notoriété aient aujourd’hui diminué, le sémillon a été considéré à un moment donné comme le cépage le plus planté au monde, avec des producteurs importants dans des régions autres que la France et l’Australie, comme en Afrique du Sud.

Accords mets/vin Sémillon

Le sémillon se marie bien avec de nombreux aliments, notamment les plats épicés, que sa douceur compense. Il se marie également bien avec de nombreux plats de fruits de mer et constitue un vin d’apéritif fort.

  • La viande : Poulet, porc, veau
  • Les fruits de mer : Saumon, crabe, crustacés
  • Fromage : Fromage de chèvre, fromage bleu
  • Salade : Salades de fruits et de noix, accompagnées d’une vinaigrette aux agrumes
  • Légumes : Asperges, artichauts, choux de Bruxelles, courgettes